Le début du film m'a déroutée : un cerf magnifique dans une forêt . Un homme barbouillé de suie l'abat et donne le foie à manger à ses enfants, tous noircis aussi de suie ; cela m'a paru bizarre , comme un acte...... initiatique pour aguerrir les enfants , les rendre plus forts...

     Puis on entre dans la vie de cette famille , parents avec six enfants ,qui vit dans la forêt...  Le père, Ben  ( Viggo Mortensen )a bien aménagé une cabane pour loger sa famille ; il veille à l'éducation  de sa progéniture et on est étonné de la somme des  connaissances  des jeunes sur  des sujets assez ardus... Les enfants semblent déjà adultes par leurs raisonnements... Le père est le grand manitou  qui règne sur sa famille . Il veut faire de ses enfants des êtres indépendants de la société ; et pourtant celle-ci peut les séduire...

    La mère , peu solide mentalement , se suicide .Ses parents ne désirent pas voir Ben  à l' enterrement de leur fille  . Mais , au volant de son bus familial , Ben emmène ses enfants aux obsèques de leur mère...

   En somme , le film pose  pour la Nème fois le problème de la possibilité de vivre entièrement hors de la société... affaire insoluble ou difficile ...