Un très beau film , on  y trouve les qualités du plasticien- réalisateur  Clément  Cogitore..

 

Dans la belle lumière ocre du cadre grandiose des montagnes afghanes, un petit campement de  sept ou huit militaires français  sous les ordres du capitaine Antarès Bonassieu,  est chargé de la sécurité de cette zone frontalière   ... Les rapports avec les villageois du bourg voisins semblent bons , mais après chacune de leurs visites , le capitaine constate la disparition de militaires

 

 

   Dans la solitude  de ce campement chaque mouvement prend  une grande importance. Ainsi  même les postures  des militaires  ou des villageois  dévoilent leurs états d'âme   Chez ceux-ci on dénote une certaine ambiguité vis à vis des militaires.

 

   La fin du film  , quand on boit masquer la disparition de quatre soldats, est assez impressionnante.

    Un film à voir...