Une histoire classique : la mère de famille , seule, qui se "sacrifie" (je n'aime pas cette expression que le commun des mortels - surtout des femmes- utilise fréquemment  pour se faire valoir) donc disons que Fatima (Soria Zerouad) est femme de ménage pour que sa première fille , Nesrine (Zita Hanrot) puisse étudier la médecine (elle réussit sa première année  à la fin du film), alors que la seconde ,Souad( Kenza Noah Aïche) , 15 ans, ne fait rien à l'école, "sèche" les cours et est odieuse avec sa mère....

    Fatima accumule ses heures de travail pour arriver à faire face à tout; elle est fatiguée , elle tombe dans un escalier  et pendant le moment le repos forcé, elle commence à écrire....

    Le film se voit avec beaucoup d'émotion , on sait qu'il suffirait de peu  de chose   pour  bousculer cette famille fragile qui vit au jour le jour... On est content quand Nesrine réussit l'examen de fin de première année... et que Fatima va contrôler sur les listes affichées  pour s'assurer que c'est bien vrai .... On se prend de sympathie pour cette famille courageuse  et qui baigne dans une belle lumière...