Après l'Afrique de Claire Denis  , celle de ce réalisateur  sur le Rwanda où il a été reporter au début de la guerre. Pour le film il a donné son rôle à Jalil Lespert , et pour faire un peu fiction il a imaginé qu'un ami hutu ,Clément ,étudiant à  Paris, accompagnerait Antoine pour son reportage et que Clément irait au Rwanda à la recherche de sa fiancée Tutsie , Alice. Et les horreurs de la guerre commencent . Antoine se sent voyeur , il l'est réellement quand il filme les cadavres sous tous les angles  , mais aussi il se pose la question : pourquoi ce reportage puisque tout le monde s'en moque.Au cours du film  on décompte  les morts tutsis par tranches de temps ... les faits sont connus,mais personne ne s'en inquiète. En plus , dès le début des hostilités Antoine s'étonne que les Français ne s'occupent que de leurs ressortissants alors qu'ils sont là sous la bannière de l'ONU. Antoine revient à Paris puis retourne là-bas , il semble fasciné par tous les morts, mais cela devient pathologique .En France , sur son lit d'hôpital , il est comme hébété....   3ème moment pour moi sur le sujet Afrique : il y a quelques jours au salon du livre avec Léonora Miano , puis le film de Claire Denis  et maintenant  ce film-ci   .C'est lourd , hélas ...