Soient une portion d'autoroute inutilisée , une maison toute proche dans un paysage plat et vide et , dans cette maison, une famille un peu  loufoque. La mère, Marthe, est infantile; le mari Michel fait avec et nourrit l'immaturité de sa femme; Judith , l'aînée, la plus solide , passe son temps à se faire bronzer , vit un peu en marge de  sa famille et  la quittera à la première occasion.. Marion  , la seconde , est hypocondriaque et Julien est le petit dernier..   La vie se passe bien puisque la mère est heureuse et se sent bien en ce lieu   Mais cette portion d'autoroute qui , jusqu'à présent , leur servait de terrain de jeu, va être livrée à une circulation de plus en plus intense .Cela va ébranler l'équilibre déjà vacillant de cette famille...  Marthe ne supporte plus le bruit , devient bizarre, a de fréquentes absences .  On en arrive au point où tous sont au bord de la  grosse crise de nerfs...Le père doit prendre une décision...Il achète de la laine de verre , des parpaings , il commence à calfeutrer toute la maison      A ce moment j'ai pensé au film de Haneke "le 7ème continent" et à sa fin radicale   .Mais les données sont différentes   , les familles ne fonctionnent pas  de la même façon.. Dans "Home " le père distribue à tous des comprimés pour dormir , bouche avec un parpaing le seul espace d'aération qui restait  et tout le monde s'endort dans une atmosphère  qui devient insupportable même pour le spectateur.  Heureusement Marthe se réveille, descend à la cave et , avec une masse , arrive à casser les parpaings   ; ouf ! on respire , autant que les quatre de la famille Et c'est la fin du film .. on peut se demander  si , d'avoir frôler la mort , cela donnera un nouveau départ , plus responsable , à leur vie.... C'est un film qui met mal à l'aise.. Les parents sont interprétés par Isabelle Huppert et Olivier Gourmet..