Soit un couple , Marie (Bérénice Béjo) , issue d'une famille riche et Boris (Cédric Kahn), d'origine modeste et leurs deux fillettes jumelles. Ils habitent une belle maison  , achetée  en piteux état par Marie ,mais entièrement  et magnifiquement   rénovée par Boris... Marie travaille , mais il semble que pour Boris ce soit plus problématique...

   La période "grand amour " est passée surtout pour Marie qui ne supporte plus  Boris.. C'est vrai  qu' au cours du film on voit très bien leurs divergences  dues à la différence de classe sociale de chacun.

    Financièrement, Boris ne peut pas se trouver un  logement , alors ils essaient de cohabiter dans la maison , à chacun  ses jours pour s'occuper des deux filles... A un moment ,  vers la fin du film , j'ai pensé que cela pouvait s'arranger entre eux .. que cela pourrait se "réparer" , comme dit la mère de Marie  qui déplore que dans la société actuelle on ne répare plus rien , on jette , on remplace...

    Cela se termine devant le  juge , c'est lui qui va trancher ... Un film qui m'a rendue triste  , tout est basé sur l'argent,  au détriment des sentiments...