Cela se passe dans un village brésilien  au bord de la mer.

      Premier personnage, une fille en "figure de proue" dans une barque sur la mer  et c'est la main puis le bras de Jeison qu'on voit sortir de l'eau et déposer un poulpe dans la barque.  C'est le travail du jeune homme Jeison qui vit avec son père , assez autoritaire ... Shirley , la fille , est conductrice d'un tracteur  qui traîne un chariot rempli de noix de coco  ; elle travaille dans une exploitation de cocotiers. Elle est venue au village pour s'occuper de sa grand-mère  très âgée.

     Shirley et Jeison s'aiment ; on les voit faire l'amour dans le chariot , parmi les noix de coco ...

      Arrive au village un spécialiste avec des appareils compliqués pour mesurer la force des vents.  Le vent est très présent dans le film , à la fin il devient violent  et on trouve un cadavre sur la plage. Jeison le ramène devant  sa maison  , le père n'est pas content.... Personne ne connait le mort  , les policiers viennent et le corps sera rejeté à la mer ..

      Malgré cet épisode , c'est un film  très vivant  ; un certain plaisir à voir l'agilité des cueilleurs de noix de coco  qui grimpent aux arbres avec facilité.

     Une grande humanité dans ce film simple et beau que j'ai bien apprécié...