24 heures de la vie de Niko , à Berlin, en petits épisodes sans liaison entre eux ,contant ses rencontres ou ses amis   D'abord une jeune femme avec laquelle il vient de passer une nuit - apparemment peu satisfaisante- , un  voisin aussi paumé que lui, mais pas de la même façon ni pour les mêmes raisons , son père , aisé,  qui lui coupe les vivres , son meilleur ami  , une ancienne amie d'école qui a changé depuis  et qui donne dans le spectacle.... La dernière rencontre dans un bar, la nuit,  montre un Niko un peu plus responsable ; il va vers ce vieil homme qui l'aborde et qui s'écroule sur le trottoir.... A la fin Niko boit enfin un café , désiré pendant tout le film mais remplacé toujours par de l'alcool ce qui  lui a valu des problèmes pour son permis de conduire...

    Un beau noir et blanc , la ville de Berlin  toujours présente avec le métro aérien et de bons acteurs ; Tom Schilling est bien dans le rôle de Niko ce  jeune homme qui se cherche ,qui peut perdre deux ans à réfléchir... et qui représente assez bien  le désarroi des jeunes dans la société actuelle.

    Selon moi , ce film , techniquement assez bien mené, reste malgré tout assez superficiel...