Le film débute par une série de tâches de la parfaite maîtresse de maison , éxécutées par des jeunes filles en uniforme . Nous sommes  au début des années 60 dans un établissement chic pour futures dames de la bonne société anglaise. On s'intéresse à Jenny , 16 ans , brillante élève, d"un milieu plutôt modeste.   Elle rencontre un homme qui a le double de son âge , genre play boy qui dépense sans compter  un argent gagné peu élégamment - c'est le moins qu'on puisse dire- pendant une année elle va mener une vie de conte de fée , sorties , concerts ,  expositions, voyages ... jusqu'au jour où tout s'écroule et où elle reprend ses études pour être admise à Oxford .. On peut se demander  de quelle éducation  il s'agit selon le titre Est-ce celle que lui ont donnée ses parents ?  ou l'école , ou son amant David, ou le tout rassemblé qui est le fruit du hasard des choses de la vie  ?    C'est un peu léger, ce n'est pas un film qui "prend la tête " comme disent les jeunes . C'est agréable à voir, sans plus,  Jenny est belle, David est un beau play boy , ses amis sont comme lui , assez superficiels , surtout "tante" Helen ... Il donne l'occasion de revoir Emma Thomson dans le rôle de la directrice du lycée ...