14 février 2010

film;"I love you Phillip Morris" de Glenn Ficarra et john Requa

    Même si parfois j'ai trouvé des longueurs, même si j'ai eu des moments d'irritation , je suis sortie  de ce film complètement conquise, la fin est pleine d'imprévus . Enfin un film  qui étonne , qui ne laisse pas indifférent . Deux spectatrices voisines , excédées, sont sorties  à peine 10 minutes avant la fin , elles ne savent pas ce qu'elles ont  perdu ...  C'est une histoire vraie et c'est presque incroyable  .     Steven  Russell (Jim Carrey)  est un menteur , un... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2010

film:"Le refuge" de François Ozon

     Un appartement luxueux , un jeune gars qui vient livrer de la drogue pour le couple vautré sur un lit; le ton est donné , ça devient banal , encore la drogue et deux jeunes paumés mais riches bourgeois donc aucun problème matériel ... Overdose ,  lui meurt , elle en réchappe et à l'hôpital elle apprend  que Louis est mort et qu'elle est enceinte.      Second tableau  : la jeune Mousse bien arrondie dans une  belle maison au bord de la mer ; Son visage a changé , et elle semble... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2010

lecture (en italien) "insetti senza frontiere" de Guido Ceronetti

    J'aime beaucoup cet écrivain  , personnage hors du commun , Il est aussi homme de théâtre (théâtre de rue) , marionnettiste, poète , philosophe (il se dit "le philosophe inconnu"), journaliste  (la Stampa, il sole 24 ore), traducteur ... Il se soucie beaucoup de la (sa) santé , est végétarien,..  dans ses écrits il est caustique , il ne supporte pas l'époque actuelle , il est féru d'histoire ancienne -grecque et latine-. C'est un homme à la culture  immense et à l'écriture  belle et... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2010

misique: 2 soirées à Royaumont

     Le mercredi 10 février , "La fausse magie", opéra comique de Grétry (1775) avec"les Paladins"( direction Jérôme  Correas) et la mise en scène de Vincent Tavernier  . En 2009, pendant la saison musicale, deux oeuvres de Grétry ont été données , "Zémire et Azor" et" la fausse magie"en version de concert.   L'ensemble "les Paladins"  est en résidence à Royaumont pour 3 ans . Actuellement il travaille sur la version scénique de l'oeuvre qui sera... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2010

film" Uccellacci e uccellini" de Pier Paolo Pasolini 1966

   Un grand plaisir , vu pour la 4ème fois, au moins .  Dès le générique, je me sens transportée ailleurs  ; je le connais presque de mémoire ; il est chanté sur une musique d'Ennio Moricone  et c'est jubilatoire.    Le clownesque Toto (un accent sur le o final) et le feu-follet Ninetto Davoli se rendent aux funérailles de  Togliatti .  Ce voyage à pied dans les environs de Rome est truffé de nombreuses rencontres  et de scènes amusantes  , Ninetto  apprend à danser avec... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2010

film:"Mother", de Bong Joon-ho, sud-coréen

      Premières images du film : la mère   marche dans un champ en dansant sur l'air de la bande son, en invoquant je ne sais qui , avec ses mains en l'air ; il semble qu'elle ait des pouvoirs ; dans le film on apprend qu'elle s'adonne à l'acupuncture. Elle est indispensable à son fils Do-joon qui est mentalement retardé , il vit dans une grande promiscuité avec sa mère , il dort lové sur le même lit qu'elle , il a 27 ans    Do-joon est le suspect n° 1  lors du crime d'une jeune fille .Pour... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2010

lecture:"la plage de Chesil" de Ian McEwan

    Grand amour chaste entre Edward et Florence, cela se passe avant 68 . Ils sont de classes sociales différentes , elle, bourgeoise, violoniste  , mère professeur d'université , le père industriel ; lui, étudiant en histoire ,de famille modeste , le père instituteur et la mère ,après un accident , malade mentale.  Florence a envie de faire comme tout le monde, se marier pour acquérir une certaine assise sociale .Edward désire très fort Florence , mais elle se refuse . Ils arrivent vierges au mariage. Pour le soir... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2010

film:" A serious man" des frères Cohen

   Je ne suis pas entrée vraiment dans ce film, tellement il est imbibé d'une culture que je ne connais pas ou peu , avec un vocabulaire que je ne maîtrise pas  .    Certains ont dit "le film le plus juif des Cohen et le plus autobiographique" , ce doit être vrai.  J'en suis sortie en pensant avoir vu un film "dur" sur ce pauvre professeur Gopnik à qui il arrive des tas de malheurs, qu'il ne semble pas" mériter", c'est un homme sérieux.     La scène du début ,... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2010

musique:"La flûte enchantée" de Mozart

    Version arrangée -ou dérangée- par "l'orchestra di Piazza Vittorio" de Rome sous la direction de Mario Tronco, vue ce 31 janvier au théâtre de la MC93 de Bobigny.   Ce fut un enchantement ; je ne peux que transcrire les mots de Patrick Sommier , directeur de la MC93 .     "ça commence par un solo de tablâ de l'Inde , suivi d'une très belle mélodie chantée au oud, et lorsque les violons reprennent un peu le contrôle de la situation, le son merveilleux d'une kora africaine nous... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2010

lecture; "L"enfant brûlé" de Stig Dagerman (1948)

      A Royaumont une rencontre  entre une comédienne qui lisait un texte de  Dagerman accompagné d'une musique sur guitare électrique et percussions , m'a donné l'envie  de lire un roman de ce grand écrivain suédois . "L'enfant brûlé" commence fort  le jour de l'enterrement de la mère , Alma , que sa famille a supportée mais pas aimée. Le père, Knut, a une maîtresse ,Gun . Le fils, Bengt,  est très attaché à  sa mère mais c'est par opposition au père avec qui il est en... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]