05 novembre 2012

Film: "Une famille respectable" de Massoud Bakhshi

   Un film iranien qui m'a plu ; le réalisateur  a vécu hors du pays et cela lui donne une certaine distance et lucidité pour voir comment évolue l'Iran. Et cette famille respectable n'est pas telle qu'on la qualifie .C'est un film noir , on s'en rend compte dès les premières images : un rapt  par un faux chauffeur de taxi (cela pourrait très bien être la fin du film )     Arash, absent du pays depuis 22ans,  professeur à Paris ,est appelé à l'université de Chiraz pour y... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2012

film: " Amour" de Michael Haneke

  Je  craignais un peu  de voir cette Palme d'or à Cannes ; je me voyais en larmes pendant tout le film .. Et bien  non ... Les grands prix auraient dû aller aux deux acteurs principaux de ce drame , Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant... Quant à Haneke , malgré ce que pensent certains -qu'il s'est adouci- il est toujours le même , un peu sadique , misanthrope comme l'affiche  un peu sévèrement  les "cahiers du cinéma" sur leur première de couverture... A la limite , je préfère "Funny games" , là ,... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 20:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2012

Film: "César doit mourir" de Paolo et Vittorio Taviani

   Les frères Taviani n'avaient pas donné de nouveau film depuis quelque temps. Voici qu'arrive "César doit mourir" tourné dans la prison de haute sécurité de Rebibbia à Rome. Rebibbia est aussi  le nom de la dernière -ou première - station de métro de la ligne B...    La scène de début se répète à la fin , c'est la scène finale d'une pièce de théâtre ("Jules César" de Shakespeare) , jouée par des détenus de la prison  .Un metteur en scène a sélectionné, parmi les volontaires ,une dizaine de prisonniers... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2012

Film: "Traviata et nous" de Philippe Béziat

 Un documentaire émouvant que j'ai beaucoup aimé.  C'était au printemps 2011 quand Jean -François Sivadier montait  l'opéra de Verdi pour le festival d'Aix en Provence  en juillet .  Natalie Dessay  est l'héroïne , Violetta , c'est beau de la voir au naturel et de pouvoir suivre le travail de mise en scène exigeant, subtil , où le moindre geste , le moindre accent  sont importants  .Il est magnifique le travail de Jean -François Sivadier au côté de la chanteuse , les tatonnements... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 17:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2012

Film: "Dans la maison " de François Ozon

      Un lycée, un jour de rentrée des classes ; les professeurs se retrouvent ; parmi eux , Germain ( Fabrice Luchini) un professeur de français    ... Dès les premiers devoirs, il déchante, ses élèves sont "nuls", sauf un ,Claude (Ernst Umhauer) qui rédige assez bien.  Germain fait lire ses textes à Jeanne , sa femme ( Kristin Scott Thomas) gérante d'une galerie d'art contemporain..       Les textes  de Claude intriguent  Germain ,il y sent... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 10:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2012

film: "Variety" de Matteo Garrone

   Au début , un mariage , celui de Luciano  et Maria , en forme  de conte de fée : le carrosse tiré par deux chevaux blancs , le palace... le grand jour  où la femme se sent reine d'un jour et l'homme fait ce qu'il peut pour être à la hauteur .... cela donne le ton au film , coloré ,avec un certain mauvais goût , de la vulgarité ....    C'est l'Italie du sud , Naples , truculente , où tout est démesuré.     Luciano  a une poissonnerie mais rêve au  show " Grande... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2012

Film:" Vous n'avez encore rien vu " d'Alain Resnais

   L'idée de départ est belle , un prétexte pour réunir tous les acteurs fétiches du réalisateur - comme Manoel de Oliveira a réuni ses acteurs préférés dans " Gebo et l'ombre "-     Dès les premières images , cette longue liste des acteurs, appelés un à un par une voix d'outre-tombe , m'a agacée... Cette voix,  celle du secrétaire de l'auteur de théâtre  Antoine D'Anthac, leur demande de venir car ils sont les éxécuteurs testamentaires de l'auteur qui vient de mourir...  Les comédiens... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 12:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2012

Film: "Holy motors " de Leos Carax

   Ce film m'a enchantée ; et Denis Lavant  n'y est pas pour rien .Il est extraordinaire , c'est comme s'il était plusieurs comédiens en un seul.    Cela commence comme un rêve, un homme s'éveille, un chien sur son lit -mais un chien qui ne réagit pas , qui continue à dormir... Il passe une porte qu'il n'avait jamais ouverte et il se trouve dans un endroit bizarre , hôtel , salle de cinéma où les gens semblent assoupis et on ne voit pas l'écran ... Puis un homme sort  (le même?) et monte dans la... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2012

Film: " The We and the I" de Michel Gondry

     Trois parties dans ce film : the Bullies (les tyrans) , the chaos, et the I ( le je).    C'est le dernier jour de classe avant les vacances d'été ; les lycéens se retrouvent dans le bus pour l'ultime voyage de cette année scolaire. Ils chahutent, se conduisent assez mal , on voit peu les autres voyageurs. Il semble qu'on ne voit qu'eux , c'est à celui qui se fera le plus remarquer , Mickaël joue un peu le rôle de meneur... Une fille prépare sa liste d'invités pour sa fête d'anniversaire ; Teresa... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2012

Lecture (en italien) :"Qualcosa di scritto" d'Emanuele Trevi

    Ce "Quelque chose d'écrit" est le titre d'une note (n°37) du livre posthume de Pier Paolo Pasolini ,"Petrolio", composé de  notes , d'écrits pas vraiment mis en ordre, pas terminés, jetés sur le papier à partir de 1973 (il est mort le 1er novembre 1975)    Pasolini voulait laisser une somme de tout ce que fut sa vie , "quelque chose d'écrit" qui lui survive et qu'il ne finirait peut-être jamais ; c'est comme un brouillon des notes écrites au jour le jour , travail qui s'est terminé brutalementpar sa... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]