03 octobre 2014

film: "Léviathan " de Andreï Zviaguintsev

      Un film qui m'a fort impressionnée .   Cela se passe  au nord de la Russie , au bord de la mer de Barents , dans une petite ville dont le maire , Vadim  Cheleviat est une crapule . Il veut déposséder  Kolia de sa maison et de son garage - son outil de travail - ,  situés dans un très  beau site sauvage au bord de la mer, pour y faire un centre de télécommunications. Kolia vit là avec son fils Roma et sa seconde compagne Lylia.    On assiste au long... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 13:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2014

lecture : "les nouveaux monstres " de Simonetta Greggio

    J'ai beaucoup aimé ce livre, j'avoue que mon intérêt pour l'Italie m'a aidée à l'apprécier. Il m'a éclairée sur des faits que je connaissais mal , par exemple l'explosion en vol dun avion de la ligne Bologne-Palerme , en 1980, et sa disparition  en mer près de l'île Ustica ( tous morts , 81 personnes) et  comme par hasard, ceux qui auraient pu témoigner (les employés d'aéroport) sont tous morts en peu de temps...  Il y a aussi  l'histoire du "monstre de Florence" qui a tué 16 personnes ...   Et... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2014

Film :" Un été à Quchi" de Chang Tso-chi (Taïwan)

      Bao , un garçon d'une douzaine d'années , va passer l'été  chez son grand-père. Ses parents  sont en train de divorcer et  l'enfant a du mal à s'habituer au  monde qui l'entoure  et à sa nouvelle école.   Son grand-père est bougon et n'accepte pas le  mode de vie actuel....    Peu à peu Bao  va se faire un ami  à l'école... mais un drame va le bouleverser ..   Le tout est raconté avec une infinie délicatesse que ce soit le monde de l'enfance... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2014

film: " Siddharth" de Richie Mehta

     Une famille indienne de New Delhi,de classe sociale pauvre. Le père,Mahendra, répare des fermetures éclair ; il appelle les clients à l'aide d'un haut-parleur ; la mère s'occupe du foyer et ils ont  un fils  de 12 ans  et une fille de 8 ou 9 ans.    Au début du film  on voit le père dire au revoir à son fils , Siddharth,  qui part en autocar pour travailler un mois  dans une autre ville ; c'est un cousin du père qui lui a donné le nom de l'entrepreneur... ... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2014

Film: "Party girl" de Marie Amachoukeli , Claire Burger et Samuel Théis

    C'est un film de famille , l'un des trois réalisateurs, Samuel Théis, est un des fils d'Angélique Litzenburger qui est la personne principale du film , Angélique , 60ans, l'entraîneuse du cabaret.. et tous ceux qui l'entourent sont des  personnes vraies ; tous, dans le film,  sont tels que dans la vie de tous les jours, dans un petite ville de Lorraine , où les mines ont fermé et où on parle aussi bien français qu'allemand.    Premières images , des gros plans sur les employées  d'un... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2014

lecture : "Le printemps du loup" d'Andrea Molesini

  Roman que j'ai lu en français , traduit par Dominique Vittoz.  J'ai été vite captivée par ce roman, d'autant plus que je connais plus ou moins les lieux où se passe l'action , dans le nord -est de l'Italie. Dans le temps cela se situe pendant la "République de Salo" (Ville au bord du lac de Garde où Mussolini a transféré son QG de septembre 1943 à avril 1945 - sur le o il y a un accent aigu mais je ne sais comment faire ). Période troublée  où sont en présence les armées allemandes et italiennes , les... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 10:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2014

Film: "3 coeurs" de Benoit Jacquot

    A Venise , ce film  a eu  un petit succès , sans grand commentaire. Peut-être trop romanesque , peu crédible, trop fabriqué..  C'est vrai qu'il y a ce coeur, celui de Marc ( Benoit Pelvoorde), dont on voit une image médicale ; un coeur fragile qui a frôlé l'infarctus , un coeur  qui s'emballe facilement  aussi bien physiquement que sentimentalement. Il est tellement vulnérable , ce coeur de Marc , inspecteur des impôts , qu'il va , pour se montrer fort , intenter un procès pour fraude... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2014

Film: "Mange tes morts" de Jean -Charles Hue

       Pourquoi  faire de Creil le lieu de  "récolte " des métaux , ici le cuivre ? Creil est dans l'Oise et non dans le Val d'Oise comme l'écrit l'officiel des spectacles.. Dans le générique de fin, Creil n'est pas mentionné, peut-être parce que leur  projet n'aboutit pas , ou alors j'ai mal lu le générique....  Dans le film  Jason Dorkel , 18ans ,  de la communauté Yéniche, pense se convertir au christianisme , il hésite car il lui faudra changer de vie. C'est de cela que... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2014

film:" Les combattants" de Thomas Caillez

    Un film réjouissant qui m'a plu. Au début  , deux jeunes gars vont se renseigner  sur le prix d'un cercueil , car leur père , dirigeant d'une entreprise d'ébénisterie , vient de mourir. Les prix étant exorbitants, ils décident de le faire eux-mêmes; mais il ne sera pas  dans les normes pour la crémation , donc inutilisable.  Déjà ce début m'a fait penser que le film  aussi sera un peu hors-normes et c'est le cas ...      Les deux frères succèdent à leur père  et... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 14:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2014

lecture :" Voyage en Italie" de Goethe

   C'est en lisant un livre de l'écrivain napolitain  Raffaele la Capria , "lo stile dell'anatra" que j'ai eu envie de me plonger dans ce grand et magnifique Voyage en Italie  de Goethe . En effet La Capria écrit  : "Ma perché non si puo capire il Sud ,e non si puo amarlo , senza esercitare quelle forma di conoscenza che è la"sympatheia". L'esempio massimo è il "Viaggio in Italia" di Goethe che non sarebbe il bel libro che è  se non scopiasse di simpatia. E simpatia , Goethe senti... [Lire la suite]
Posté par dina_gar à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]