J'aime très fort les films de ce réalisateur, je pense les avoir tous vus. J'aime son style, son langage,la façon de faire toutes les liaisons , même celles qui peuvent paraître incongrues , cela donne de la force aux paroles dites.

       Ce dernier film m'a beaucoup plu. Il se compose de cinq parties avec chacune un titre qui se réfère à la Bible.

     Vincent (Victor Ezenfis) est un  adolescent curieux de tout et assez tourmenté par le fait  que sa mère (Natacha  Régnier) ne veut pas lui dire qui est son père.... Il se trouve que c'est un éditeur parisien , Oscar Pormenor ( Mathieu Amalric) assez imbu de sa personne. Cet éditeur  a un frère , Joseph,  très différent de lui... Une belle  relation  se tisse entre Vincent et Joseph qui , peu à peu , prend la place de l'éditeur ...

    Belles scènes  dans ce qui fut la maison familiale  des Pormenor en Normandie...

     Beaucoup de références culturelles (  " le Sacrifice d'Isaac", peinture du  Caravage ,  deux films de   Bresson  - "l'argent" et  "au hasard  Balthazar" et la musique liturgique baroque italienne...)

     Un film très beau plastiquement et que j'ai aimé ; j'en suis sortie contente et légère , ce qui est assez rare...