J'ai aimé les premiers films du lituanien Sharunas Bartas vus il y a déjà un certain temps, de beaux  et austères films en  noir et blanc...

   Dans ce dernier  film , en couleur, les personnages n'ont pas de prénom ; Sharunas Bartas  tient le rôle principal , le père ; il est veuf  , il a une nouvelle compagne violoniste- le film commence par un concert  (violon ,piano) qui se termine brusquement  car elle décide d'arrêter de jouer-  il a une fille adolescente  . Ils vont dans leur maison à la campagne...

 Quelques personnages secondaires  mais remarquables : un jeune garçon  qui parcourt les bois , qui vole un fusil  à des chasseurs en train de parler de leurs exploits  de tueurs de chevreuils ; une dame âgée qui clame avec force qu'elle déteste Beethoven...

  J'ai senti dans le film  la difficulté de parler , surtout du père, les hésitations surtout dans les conversations entre père et fille , puis entre père et compagne (à la fin du film que j'ai trouvée ennuyeuse)  j'ai pensé que ces conversations  servaient à allonger le film mais n'apportaient pas  grand chose de plus  à ce qu'on avait déjà compris..Et naturellement , la fille croisera le garçon au fusil....

  La nature est belle et fait partie intégrante de l'atmosphère du film. J'ai remarqué que les tomates mûrisent bien en Lituanie....

   Un film à voir  , ne serait-ce que pour l'évolution  de l'oeuvre  du cinéaste...