J'ai beaucoup aimé ce roman lu en italien , roman qui  contient seize portraits consacrés chacun à une femme dont l'identité sert de titre au chapitre, femmes qui sont issues , pour la plupart , de l'immigration italienne.... Entre elles , un lien de parenté , ou un lien amical ,  un lieu de vie ou le hasard....

 Je traduis la quatrième de couverture :

    "Une grande fresque argentine- avec toujours le regard tourné vers l'Italie- que traversent les événements d'un siècle entier, entre les grèves de Patagonie  dans les années Vingt  jusqu'à la débâcle économique de 2001.

     Un roman d'émigration  vu du côté des femmes , celles qui quittent l'Italie avec leurs hommes, celles qui restent à attendre, celles qui, de l'autre côté de la mer,  adoucissent la vie des hommes seuls, sachant  bien qu'elle n'auront rien à attendre d'eux...

     Histoires de femmes qui se racontent , comme Corazon , au rythme d'une musique de Piazzolla.

     Mais aussi histoires d'hommes  qui , parmi les femmes du Nouveau Monde, choisissent celles qui  leur donnent du plaisir pour quelques sous... hommes qui ne veulent pas de liens durables car ils espèrent toujours pouvoir  retourner en Italie, un jour ou l'autre... Histoires de doubles vies ,de déracinement  et de passions manquées.