J'ai lu  ce livre en italien  avec un grand plaisir , il a un sous-titre  " Histoires quotidiennes de la cité lagunaire ".La préface est d'Alberto Toso Fei, vénitien lui aussi  , auteur de plusieurs recueils de légendes vénitiennes.

  J'ai appris des choses et apprécié de revisiter pour la Nème fois des quartiers  que je connais bien ..

   En 49 petits chapitres l'auteur raconte sa ville, son histoire, ses problèmes et l'atmosphère qui baigne cette cité unique au monde.

    Souvent , l'auteur prend plaisir à commencer un chapitre par " Nous, Vénitiens..." qu'on pourrait   traduire par " nous qui avons le privilège d'habiter une telle ville"... même si c'est difficile. Peu de Vénitiens habitent au rez de chaussée , réservé aux commerces.. Ils suivent de très près les prévisions pour les marées.. Ils redoutent aussi le bruit des roulettes des valises des touristes sur les "masegne" des calle ètroites et aussi les  voix qui semblent plus fortes...

  Je connais assez bien Venise et ce livre m'a plongée dans une espèce de nostalgie.. mais j'espère bien ne pas en avoir fini avec cette ville, malgré mon âge.. Vivre ne serait-ce que quelques semaines par an , entourée de beauté , d'art et de culture est un  bonheur inestimable ...