Un livre ( lu en italien- "le peuple de bois") qui m'a laissé une drôle d'impression   , mystère , retenue, choses non dites...

 Cela se passe en Calabre ;   le héros , "il topo" semble sans émotion , il vit au jour le jour, sans perspective d'avenir.... Il a un ami " il Delinquente", un peu trouble  , qui  vient d'une famille très riche et avec qui  il va  réaliser  un programme pour une télévision locale - Tele Radio Sirena  -sur " les aventures de Pinocchio le Calabrais.."..

 On fait connaisance des  deux oncles ( gli Zii)  du Delinquente , hommes imposants et respectés mais surtout craints... et de Rosa la femme du Topo,  énorme et qui ne pense pas....

  Tout concourt dans ce livre à créer une atmosphère  inquiétante qu'on peut éclaircir peu à peu jusqu'à la fin du livre  où  tout devient évident .. et dramatique...

   J'ai aimé , et j'apprécie le style d'Emanuele Trevi , c'est le quatrième livre  de lui que je  lis.