Un film qui m'a beaucoup émue... Je ne savais rien de ces massacres  qui , en1965,  ont coûté la vie à près d'un million de personnes , en Indonésie,sous prétexte - vrai ou faux- qu'ils étaient communistes...

      Cinquante ans après , le film montre  un ophtalmologue, Adi, dont le frère a été massacré,  qui se rend dans les familles des victimes pour essayer de parler de cette époque terrible.... C'est difficile , les gens se méfient , certains même , à la fin du film, refusent de dire  quoi que ce soit , ils nient tout , ne savent rien - ou font semblant d'avoir oublié. Par contre , des bourreaux sont encore vivants ; ils mènent une vie "normale" dans le village , mais ils restent entre eux , ne semblent pas  parler aux autres , ils ont même des attitudes de "chefs", ils paraissent aisés et obséquieux, sûrs d'eux....

     Dans le village  chaque famille semble vivre en vase clos , comme si aucune relation entre voisins puisse être profonde ; le souvenir des massacres  reste présent.... Un film impressionnant ...Il  sera difficile de l'oublier....