Un roman qui m'a beaucoup plu .Rares sont les parutions actuelles qui me fascinent  à ce point . Un pavé de 600 pages où il se passe  beaucoup de choses sur un sujet grave : la vie des jeunes rescapés de la guerre  14-18 , lorsque , démobilisés, ils se trouvent  complètement en marge de la société et finissent par se lancer dans n'importe quelle "magouille " pour s'en sortir... ou pas...

    Je transcris le texte de la quatrième de couverture:

    "Rescapés du premier conflit mondial, détruits par une guerre vaine et barbare, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne pourra rien faire pour eux. Car la France, qui glorifie ses morts, est impuissante à aider ses survivants.

    Abandonnés, condamnés à l'exclusion, les deux amis refusent pourtant de céder à l'amertume ou au découragement.  Défiant la société, l'Etat et la morale patriotique, ils imaginent une arnaque d'envergure nationale, d'une audace inouïe et d'un cynisme absolu ."

    Ce roman est maintenant édité en livre de poche  .