Un couple, Mathias et Ali, aidés de leur domestique , Udo, avec diadème et talons hauts (Nicolas Maury) attendent leurs invités pour une partouze....Intérieur stylisé avec beaucoup de vide , des canapés et une installation hyper sophistiquée , un" juke-box sensoriel" qui , si on y appose les mains , diffuse une musique  -ou des sons- en accord avec  le degré d'émotivité de la personne..

    Arrivent la "Star" , puis la" Chienne", l' "Etalon" (Eric Cantona), et l' "Adolescent" (Alain-Fabien Delon); sept personnes qui parlent  sans  détour de sexe , de désir  ... et quand le Chienne demande à l'Etalon de  montrer son " outil " , il s' exécute sans problème ... Il n'y aura pas de partouze ; chacun va dévoiler un pan de sa vie et cela fera quelques épisodes hors de la pièce , un désert , un cimetière .... Ce sont leurs peurs qui  sont exprimées ,  celle  de la mort  surtout ...

     L'esthétisme des images trop léchées , froides , fait que je suis restée à l'extérieur de ce film   et le hasard a fait que  la pièce de théâtre vue  l'après-midi , à Bobigny ,"Imitation of Death" de  Ricci et Forte, traite aussi de la peur de la mort... de façon différente.... Ce fut beaucoup pour la même journée....