Le fric au mépris de la vie....

  Fric + Eros + Thanatos +angoisse presque constante , tout cela fait que ce film va me poursuivre longtemps ...

  On embauche à la centrale pour un travail temporaire  , on prend tous ceux qui se présentent   - après visite médicale- Gary ( Tahar  Rahim ) est l'un de ceux-là . Ils sont pris en main par quelques anciens , un chef (Olivier Gourmet) et Toni , qui leur expliquent ce qu'on attend d'eux  et  comment ils doivent se protéger  avec leurs tenues vestimentaires....Ils auront le travail dangereux, un appareil qu'ils portent sur eux mesure la dose de radiations  qu'ils ont prise...

  Travaillent  là quelques femmes  dont Carole , l"amie de Toni. Gary a le coup de foudre , Carole ( Lea Seydoux )est attirante... Leurs rendez-vous dans la campagne sont comme des bouffées d'air  qui allègent le film  ,tourné  surtout dans la centrale ....

  Donc une histoire d'amour, cahotique car il y a Toni .... L'argent aussi est important, ils gagnent bien , ne pensent pas à leur santé . Une sirène indique la gravité d'un accident ... Le film se termine par une sirène à 7 reprises , indice maximal de gravité .

  C'est raconté d'une façon un peu sèche, pas de place pour des considérations morales ou affectives  ; la vie est fraglle, ils sont tous en sursis, il faut vivre fort et vite .... Un film impressionnant....