Des jeunes bretons sont envoyés en Algérie dans une compagnie de chasse sous les ordres du commandant Perrin  (Philippe Léotard).  Très vite ils se demandent ce qu'ils font là; l'un d'eux, Noël, s'est promis de ne jamais tuer quelqu'un .

  Dans une première attaque  , un Breton est tué, un autre est blessé à une jambe   et ils ont pris un prisonnier qui ne parle pas  le français .  Noël est désigné pour emmener  ce prisonnier et le tuer. Ils partent tous les deux, Noël en profite pour  déserter et laisser le prisonnier libre....

   Film anti-militariste dans lequel  la nature désertique du paysage est déjà une épreuve  inhumaine, même si  ces espaces ocre-jaune sont d'une grande beauté; puis il y a le pourquoi de cette guerre  avec un épisode qui se termine en drame  .

   Pendant toute la durée du film , je n'ai pas décroché une seule minute tant  l'action est prenante et pose  des questions sur l'absurdité de la guerre,  questions qui m'ont accablée...