Un premier film dont on a beaucoup parlé parce que tourné avec peu de moyens , sans acteurs connus , par une bande de copains pleins de vitalité  et qui ont l'air de bien s'amuser.

   Le réalisateur a parlé d'un conte ; c'est vrai que les 40 frères font penser  aux 40 voleurs d'Ali Baba  ... Ici ce pourrait être "Sabrina et ses 40 frères ". Le problème pour elle est qu'elle est  arabe et musulmane  et  qu'elle est amoureuse de Dorcy , un presque comédien  noir et de famille chrétienne. Slimane  , le grand frère , n'aime pas ça ; il en parle aux autres frères  , il y a de quoi faire car il y en a  beaucoup ... Le réalisateur mène tout ce monde tambour battant avec une belle énergie ...

     Peut-être  trop d'énergie pour moi qui ne suis plus jeune ; ce qui m'a gênée ce sont les gros plans  sur les visages et une caméra trop agitée   qui, dès le début fulgurant ,m'a menée presque au vertige....