Pas de voix off , seulement le paysage vallonné vert , celui de la Normandie , et les vaches , des charolaises blanches couchées ou broutant , ruminant ou meuglant.... Je ne regarderai plus les vaches de la même façon indifférente , celles du film me viendront à l'esprit  et je penserai à leurs  façons de montrer leurs affects : elles se lèchent mutuellement ,  . les mères meuglent toutes ensemble quand leurs veaux partent en camion probablement  vers l'abattoir....Elles mettent bas dans les prairies  et  lavent  leur veau de coups de langue précautionneux... On ne peut être qu'admiratif  devant ces animaux  , et le film est magnifique , plein de leur vie paisible ... J'en suis sortie émue et pleine de gratitude pour la sérénité que ce film  apporte ....