C'est un premier film et on y trouve le thème très utilisé par les cinéastes de celui  , l'intrus,qui arrive dans un lieu , une famille, et qui  chamboule tout...  Pour moi , le film préféré pour ce genre de scénario  est "théorème" de Pasolini ..

       Ici, une jeune fille , Céline, 15 ans,  qui dit s'être enfuie du foyer d'accueil  où elle vivait , puisque n'ayant pas de parents -dit-elle- va s'infiltrer de façon perverse dans un couple , celui du juge Van Eyck et de sa femme..  Elle squattait déjà depuis 15 jours une dépendance de leur grande maison bourgeoise . Elle va tout tenter pour se faire adopter; jouant  à la petite jeune fille vertueuse quand cela l'arrange , mais retrouvant son copain pas très net chez lui..Et le couple, plein de bons sentiments, se laisse embobiner, d'abord lui , puis la femme, qui , en plus de sa passion pour les automates qu'elle répare,  fait partie d'une association qui vient en aide aux femmes en difficulté  ( çà l'aide surtout  à sortir  de chez elle ) . Tout est basé sur le mensonge.On apprend que la mère de Céline est en prison et que ce n'est pas par hasard qu'elle se fait héberger chez le juge qui a condamné sa mère... Naturellement cela se termine dans le drame...

    Pour moi qui ai plus d'indulgence pour les hommes que pour les femmes, ce film m'a mise mal à l'aise  et m'a confortée dans le fait qu'il y a autant de garces que de salauds  (la garce  ,un beau thème de films de tous les temps , disons depuis que le cinéma existe). Cette gamine de 15 ans a une bonne dose de cynisme.. On parle tant de domination masculine , il faudrait avoir  le courage d'analyser un peu  la domination féminine .. Un film à projeter dans une association de féministes pour débattre  des rapports hommes-femmes mais aussi mères -filles....