J'ai vu en avant -première le film de Haneke " Le ruban blanc" qui a eu la palme d'or à Cannes.

    Un magnifique noir et blanc pour montrer la vie d'un village du Mecklembourg, au nord de l'Allemagne. Nous sommes en 1913 , le village est gouverné par le Baron , gros propriétaire terrien et son régisseur ,et par le pasteur, garant de la bonne morale de ses ouailles , à commencer par ses propres enfants (époque où les familles avaient beaucoup d'enfants)... Des faits frôlant le drame vont se succéder  et le mystère restera complet. D'abord ,le médecin  revenant chez lui  va se retrouver à l'hopital pour plusieurs mois, son cheval ayant chuté à cause d'un cable  qui  barrait la route  ..Puis il y aura la disparition de l'enfant du baron qu'on retrouvera  ligoté et couvert de blessures ; il en sera de même pour l'enfant handicapé de la sage-femme, il sera ligoté et blessé aux yeux.   Dans le village on voit toujours les enfants se déplacer en groupe et quand l'instituteur essaie de  dire au pasteur que la culpablilté de tous ces faits pourrait incomber aux enfants, le pasteur menace de le faire destituer.(ce qu'il ne fera pas)... La fin du film n'éclaire pas le mystère , d'autant plus que l'attentat de Sarajevo va déclencher la guerre.  Seules  constatations que l'on peut faire : des personnes ont quitté le village rapidement , le médecin,la sage-femme,un ouvrier du domaine s'est suicidé, l'instituteur va enseigner ailleurs; poids étouffant de la religion protestante, violence "rentrée" des adultes dont les enfants  héritent..... Un grand film qui a bien mérité la palme d'or...