Je connaissais la trame , c'est pour Valeria Bruni-Tedeschi que je suis allée voir ce film. Mathieu , architecte, marié, (Yvan Attal), retrouve par hasard , 15ans après, son grand amour de jeunesse, Maya..  Plus que d'amour , c'est une passion dévorante qui les avait unis et qui se réveille  dans le film. Et c'est de nouveau l'indécision, la difficulté de quitter l'autre... Maya, sa fille et Franck partent au Chili..   3ans après  ils se revoient , Mathieu, divorcé vit avec une autre  et un bébé, et Maya est revenue seule avec sa fille et s'apprète à partir en Espagne....

   Je me suis lassée de cette histoire.Les acteurs sont  très "efficaces" dans leur passion effrénée. C'est un rôle qui va bien à l'actrice qui semble condamnée à l'écran à être  celle qui ne peut vivre que des passions...