Film éprouvant qui se passe à un check point (un barrage )  gardé par des soldats américains  à Samara en Irak..    Film sur la force des images qu'elles soient obtenues par une petite caméra DV ou par un appareil professionnel ..,    Dès le début, un jeune soldat, Angel Salazar filme avec son petit appareil, et aussitôt un autre, Lawyer McCoy le filme en train de filmer  ; Ils veulent filmer la Vérité      Une scène : les soldats sont là , qui surveillent ce barrage,  plantés au même endroit pendant des heures , à la chaleur ,  leur ennui , leurs questions "qu'est-ce qu'on  fait là"... l'un d'eux fait craquer le plastique de sa bouteille d'eau, bruit lancinant  dont on ignore la provenance au début et qui rythme l'ennui......   Le matin des enfants vont à l'école et doivent traverser ce barrage ,  fouille au corps  , fouille approfondie, comme dit le rapport ,d'une jeune de 15 ans qui sera violée et tuée ,un soir,et sa famille avec   - la caméra était cachée dans le casque de Salazar qui était révolté par cette scène-      Autre scène, des meubles usagés ont été déposés près du camp américain.... Un sergent s'assoit dans  un fauteuil , le fauteuil explose et le soldat avec    .... Puis la fin horrible d'Angel , le latino sympathique à tous, enlevé par les occupants d'une voiture , il aura la tête tranchée et exposée    Son ami McCoy retournera aux US et retrouvera sa femme....   A la fin du film, défilé d'images de "dommages collatéraux",  insoutenable ..  " Quelle connerie , la guerre  "      J'en suis sortie assez sonnée...