Stefano est un musicien rock, mais à 36 ans ,il se sent dépassé par les jeunes de 20 ans de son groupe.  Il flotte un peu, indécis... Il décide d'aller voir sa famille espérant en tirer un peu de réconfort..  Son père, après un infarctus ,a laissé la gestion  de l'entreprise familiale  (cerises à l'eau de vie) à son fils aîné Alberto qui a mené ladite entreprise au bord de la faillite.. Le père s'adonne au golf , Alberto , déprimé est  sur le point de divorcer ; la mère fréquente des séances de "bien-être" dirigées par un chaman; la fille Michela a abandonné ses études pour s'occuper de dauphins.....  En somme Stefano arrive dans cette famille comme "un cheveu sur la soupe" , il n'y a plus place pour lui  . Il essaie de s'occuper de l'un et de l'autre , mais il comprend que la famille ne lui sera d'aucun secours et qu'il doit se prendre en charge.... Comme j'ai lu quelque part, dans le désert du cinéma italien, ce film se voit avec plaisir; on rit et ce n'est jamais vulgaire   .... Une bonne comédie un peu amère parfois ....

      Zanasi a suivi un cours de cinéma dirigé par Nanni Moretti , puis le centre  expérimental de cinéma de Rome   ..Ce film avec de bons acteurs était à la dernière mostra de Venise où il a été apprécié...

        Autre considération     On dit trop vite que le cinéma italien  est en sommeil   .Je pense que non  .  le film sorti en France  il y a une quinzaine de jours  "in memoria di me" de Saverio Costanzo  n'a pas trouvé son public à Paris. C'est un film trop austère , sérieux sur un sujet qui n'intéresse pas le public et c'est un film magnifique    ..Attendons les films de Garrone et Sorrentino qui seront à Cannes ainsi que celui de Munzi