Avec mon bras en écharpe, j'ai pris le train pour Compiègne où , au cinéma "les Dianes", on joue "Actrices" de Valeria Bruni -Tedeschi.

     Le hasard (?) fait que les deux soeurs Carla et Valeria font parler d'elles en ce moment, la seconde de manière plus discrète et grâce à son talent.  Dans le film on voit aussi leur mère dont la façon de fonctionner semble assez voisine de celle de Carla. Je vois même une ressemblance physique... passons...

     J'aime bien V.B.T. en tant qu'actrice, par exemple dans le film de N Lvovsky "faut que ça danse"  et j'avais apprécié aussi son premier film. Dans "Actrices", au début , j'ai eu des moments de lassitude devant  les caprices  de Marcelline , comme si V.B.T. faisait déjà du VBT , puis je suis mieux entrée dans le film, dans le jeu de VBt et dans ses problèmes.   Beaucoup de remarques d 'acteurs que j'aurais aimé  retenir, par exemple le jeune Garrel qui dit "ne pas faire d'enfant pour pouvoir se suicider"  ce que Marcelline tente à la fin en se jetant d'un pont près de l'île St Louis mais on sait qu'elle est bonne nageuse et le film se termine sur la musique  qu'un champion de natation  avait conseillée pour gagner une compétition   Marcelline ,en somme, elle veut  et ne veut pas   et comme ces actrices qui répétent une pièce de Tourgueniev , " un mois à la campagne"  elle  fait un bel amalgame entre   son désir, le jeu et  la réalité